Faire son premier investissement immobilier

Faire son premier investissement immobilier

Avant de vous lancer dans l’investissement immobilier, il est important d’avoir quelques connaissances dans ce domaine. Il y existe des bonnes pratiques et des étapes à suivre afin de réussir son investissement. En effet, l’immobilier présente des risques comme c’est d’ailleurs le cas dans tous les autres secteurs d’activité.

Pour cela, il est important de bien vous informer avant de procéder à votre premier achat, vente ou location immobilière. Quelle que soit la nature de votre investissement immobilier, on vous explique dans cet article comment réussir votre premier investissement dans ce domaine.

Lire également : Comment trouver un investissement locatif rentable ?

Définir ses objectifs

Il est avant tout conseillé de suivre une formation spécifique afin d’augmenter vos chances et de mieux maitriser le domaine.

Après que vous ayez suivi une formation complète, vous devez par la suite déterminer vos objectifs. Afin d’avoir une idée précise de ce qu’il faut faire, il est important de savoir d’abord où vous souhaitez aller. Il est clair que vous n’allez pas utiliser les mêmes techniques si vous voulez envisagez de vous constituer un patrimoine immobilier ou si vous voulez vivre de vos loyers.

A lire également : Comment financer un bien locatif ?

La définition de vos objectifs va donc vous guider et vous orienter vers le type d’exploitation à réaliser et donc le bien à acheter. Cela vous donnera ainsi plus de confiance pour entreprendre votre premier investissement immobilier. Si vous ciblez certaines villes, alors renseignez-vous dès à présent sur le prix du m2 à Nancy.

Déterminer sa capacité d’emprunt

son premier investissement immobilier

Une fois que vos objectifs ont clairement été définis, il est important de connaître votre capacité d’emprunt. En effet, il est inutile d’aller à la recherche d’un bien immobilier dont la valeur dépasse largement le montant que vous voulez investir.

Le cas général est que la banque acceptera de vous prêter une somme à hauteur de 33% de vos revenus. Le montant que vous pourrez emprunter va varier selon les taux en vigueur et la durée du prêt.

Commencer petit à petit

Ce n’est pas parce que vous avez une capacité d’emprunt qui vous permet de faire une acquisition de 200.000 euros que vous devez absolument acheter un bien d’une telle valeur. Au contraire, il est vivement conseillé de faire de petits investissements surtout si vous venez de débuter.

Cela vous évitera donc de miser une somme trop importante à vos débuts et par la même occasion d’amoindrir les risques. Un emprunt de 40.000 euros contracté sur une durée de 20 ans à 1,50% d’intérêt équivaut à une mensualité de remboursement de près de 200 euros. À 200 euros par mois, il est possible de faire un bon investissement sans pour autant prendre trop de risques financiers.

Passer à l’action

Suivez les annonces, passez des coups de fil aux agences, effectuer autant de visites immobilières que possible. Bien que le lancement puisse paraître un peu difficile, ne vous inquiétez pas puisque vous serez pris dans une bonne dynamique une fois que vous aurez commencé.

Sachez que plus vous visitez et plus vous affinerez votre connaissance du marché. Et plus vous maitrisez le marché, plus vous serez en mesure de reconnaître les bonnes opportunités lorsqu’elles se présenteront à vous.