Mieux vaut prévenir que guérir : comment améliorer votre capacité d’emprunt ?

Mieux vaut prévenir que guérir : comment améliorer votre capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt est l’ensemble des mensualités de crédit qu’une personne est capable de payer en tenant compte de ses ressources. Améliorer sa capacité d’emprunt offre la possibilité d’accroître le pouvoir d’achat. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour améliorer votre capacité d’emprunt et renforcer ainsi votre pouvoir d’achat. Parmi elle, vous avez l’apport personnel, cependant, ce n’est pas la seule option. Découvrez dans cet article, comment optimiser votre capacité d’endettement afin d’accroître vos chances de réaliser vos rêves.

Réduire les charges fixes

Avoir des crédits en cours, que ce soit un ou plusieurs, ne vous permet pas de dépasser une limite donnée. Les charges telles que le crédit auto, crédit revolving, ou les facilités de paiement doivent être évité avant de demander un prêt à une banque. Cependant, lorsque vous avez déjà l’un de ses crédits à honorer, vous avez deux possibilités. Vous pouvez, en premier lieu, rembourser ce crédit de façon anticipé, soit la totalité ou une partie.

A lire en complément : 5 conseils indispensables pour un premier achat immobilier

Par ailleurs, vous pouvez attendre la fin du remboursement avant de contacter une banque pour un crédit immobilier. Ce remboursement vous aidera à améliorer le montant de votre prêt. Toutefois, lorsqu’un crédit à la consommation auquel vous avez souscrit tend vers sa fin, l’établissement bancaire se chargera de le prendre en compte dans votre dossier.

Comparer les offres de crédits

Pour améliorer votre capacité d’emprunt, veuillez comparer les offres de prêt qui s’offrent à vous. Cela vous permet d’obtenir le meilleur taux de crédit ainsi que pour votre assurance emprunteur, pour un remboursement du capital au meilleur coût. Vous devez accorder un intérêt particulier au calcul des intérêts bancaires et du montant du prêt global.

A voir aussi : Pourquoi faire installer un portail en aluminium ?

Vous pouvez confier cette tâche à un intermédiaire financier dont c’est la profession et qui maîtrise le concept des banques.

Améliorer l’apport personnel

D’après les établissements bancaires, le taux minimum d’apport pour obtenir un nouvel emprunt est de 10 % de l’opération. Toutefois, certaines banques exigent 20 %, parfois plus. En effet, plus la demande de prêt est conséquente, plus l’apport doit augmenter. Si vous estimez pouvoir mettre le moins d’apport personnel possible dans votre achat, il serait préférable d’augmenter un peu ce dernier, afin d’améliorer votre pouvoir d’achat.

Obtenir l’aide des prêts aidés

Pour améliorer sa capacité d’emprunt dans certains cas de figure, vous avez la possibilité d’obtenir un prêt aidé. Le plus connu des prêts pour financer une acquisition immobilière est le prêt à taux zéro. Ce type de prêt est particulièrement destiné aux accédants à la propriété. Néanmoins, des conditions de revenus seront prises en compte, de même qu’un zonage précis. Selon la situation géographique, vous avez la possibilité d’acheter un bien neuf ou d’occasion avec des travaux de réhabilitation importants. Le prêt à taux zéro permet de financer une partie de l’opération bancaire sans avoir à rembourser d’intérêts supplémentaires.

Avoir la chance d’obtenir un prêt immobilier et d’améliorer sa capacité d’emprunt n’est pas une chose qui se fait du jour au lendemain. Le simulateur d’emprunt en ligne Interconstruction vous permet d’avoir une idée du coût des mensualités, le montant total à emprunter, et la durée des remboursements.

Avoir un revenu suffisant

Le montant des revenus perçus est un point assez important pour la souscription d’un prêt. La banque vérifie en premier lieu si vous disposez d’un emploi stable. C’est-à-dire que vous êtes titulaire d’un contrat CDI et que vous ne changez pas souvent d’employeur.

Vous avez donc l’obligation d’apporter des justificatifs de revenu. Il peut s’agir du bulletin de salaire, des relevés bancaires, du bilan comptable de votre activité indépendante. Par ailleurs, le taux du prêt et le montant de votre capital dépendront du niveau de votre revenu.

Faites attention à la durée d’emprunt

Vous souhaitez emprunter à court terme ? Contracter un prêt à un taux donné sur 10 ans vous arrangerait mieux. Toutefois, le montant de l’emprunt sera moins important que sur une durée de 25 ans. Alors, si vous décidez d’augmenter la durée d’emprunt, vous parviendrez à améliorer votre capacité d’emprunt. Le taux du crédit, ainsi que le montant des intérêts versés à la banque, augmentent également. Lorsque vous privilégiez une durée d’emprunt courte, vous réduisez le coût du crédit.