Assurance

Comment fonctionne une copropriété ?

Dès que la déclaration de copropriété d’un bien est publiée, le syndicat des condominiums est créé. Entité juridique enregistrée auprès du Registraire des Entreprises, sa mission est de préserver le bâtiment, de l’administrer dans l’intérêt de la communauté et d’assurer le respect des dispositions de la déclaration de copropriété.

Le rôle du syndicat des condominiums

Le syndicat des condominiums est une personne morale gérée par un conseil d’administration et une réunion de copropriétaires dont le rôle est :

A lire en complément : Pourquoi souscrire une assurance dommage ouvrage

  • Maintenir le bâtiment en bon état à la fois par rapport aux espaces communs et privés : entretien du bâtiment, réalisation des réparations, planification et organisation des travaux, obligeant un copropriétaire par tout moyen légal à effectuer les réparations dont il est responsable.
  • Gérer les espaces communs : établir le personnel, les contrats d’assurance et d’entretien, assurer la bonne performance de tâches, tenir des registres et tous les documents officiels de la copropriété, vérifier l’état de l’immeuble, accompagné par des professionnels si nécessaire, recueillir les paiements des dépenses, enregistrer et régler les dépenses et gérer le compte de copropriété.
  • Convoquer et organiser des réunions des copropriétaires, faire rapport sur leur gestion au cours de l’année écoulée, établir le budget et la participation des copropriétaires au fonds de réserve pour les travaux importants.
  • Veiller à ce que tous les copropriétaires et les occupants de l’immeuble respectent les dispositions de la déclaration et des règlements relatifs aux condominiums ;

Le fonctionnement du syndicat des copropriétés

Le syndicat de copropriété se compose de deux organismes : l’assemblée de copropriété et le conseil d’administration, dont les fonctions sont définies par la loi et, d’autre part, par déclaration de copropriété.

  • La réunion les copropriétaires comprennent tous les copropriétaires qui possèdent au moins un lot dans la copropriété. Chaque copropriétaire dispose d’un droit de vote spécifié dans la déclaration de copropriété et attaché aux lots qu’il possède. Lors de la réunion, les copropriétaires :
    • recevoir le rapport de gestion des administrateurs pour la période terminée
    • exprimer leurs vues sur le budget établi par la catégorie des administrateurs
    • élisent les administrateurs et fixent leur rémunération selon le cas
    • licenciement d’un administrateur en cas d’inconduite ou de non-paiement de sa contribution
    • valider les statuts adoptés par les administrateurs
    • discuter des décisions importantes concernant la propriété en copropriété.
  • Le conseil d’administration est élu par l’assemblée des copropriétaires pour assurer la gestion de la copropriété. A savoir
    • assure le respect des dispositions de la déclaration copropriété par les copropriétaires et les occupants de l’immeuble
    • est responsable de la gestion des questions relatives aux condominiums dans l’intérêt du syndicat et gère toutes les opérations comptables ;
    • détermine le budget annuel sur la base des années précédentes et des variations prévisibles des postes de dépenses. Fixe le montant de la contribution due par les copropriétaires dans le cadre du fonds de réserve.
    • qui sécurise le bâtiment dans son ensemble, y compris les pièces privées tient et tient à jour les registres obligatoires et tous les documents de la copropriété
    • convoque la réunion annuelle des copropriétaires et les réunions extraordinaires nécessaires
    • rapport sur sa gestion à l’assemblée générale annuelle en tant qu’agent syndical, représente des tiers

Le syndicat des copropriétaires est une entité juridique formée par tous les copropriétaires. Avec deux organes, la réunion des copropriétaires et le conseil d’administration responsable de la gestion de la copropriété, le syndicat des copropriétaires assure la préservation du bâtiment, entretient et gère les parties communes, tout en assurant le respect des dispositions de la déclaration de propriété.

A découvrir également : Qu'est-ce que l'assurance multirisque habitation ?