Assurance emprunteur : quelles sont les informations à connaître pour les prêts immobiliers ?

Assurance emprunteur : quelles sont les informations à connaître pour les prêts immobiliers ?

Pour investir dans l’immobilier, de nombreux investisseurs ont recours aux prêts immobiliers. Cela leur permet d’avoir le budget nécessaire pour arriver à leur objectif. Cette démarche est également soumise à quelques contraintes notamment le remboursement. Il arrive certains évènements empêchent l’investisseur d’honorer ses échéances. C’est justement pour éviter cela que l’assurance emprunteur intervient. Mais quelles sont donc les informations à retenir ? la réponse dans la suite de cet article.

Quelles sont les informations que vous devez connaître ?

En tant qu’investisseur, vous souhaitez vous lancer dans le prêt immobilier. De nombreux établissements proposent cette solution, mais la plupart exigent également que l’investisseur souscrive à une assurance emprunteur. Mais qu’en est-il vraiment ? vous pouvez trouver des informations précises sur le sujet avec Cardif, suivez ce lien https://www.cardif.fr/assurance-emprunteur pour vous faire une idée.

A lire en complément : Quand y a-t-il indemnité d'occupation et qui paie les charges ?

Pour simplifier, il s’agit d’une garantie qui couvre tout ou partie de vos échéances que vous devez à l’établissement de crédit ou le reste de ce dernier en cas de sinistre. Ainsi, si certains évènements surviennent donc, la société d’assurance s’engage à rembourser à votre place tout ou partie du reste de votre crédit. Il peut s’agir ainsi de décès de l’assuré, perte totale ou irréversible d’autonomie, la perte d’emploi, etc.

Le fait de souscrire à cette assurance n’est pas n’est pas exigé par la loi pour l’investisseur qui souhaite faire un crédit auprès d’un établissement de crédit. Mais il arrive que ce dernier exige cette démarche pour pouvoir accorder le crédit. Il s’agit donc ici d’une sorte de condition pour l’octroi du prêt. C’est surtout pour un crédit immobilier que la souscription est exigée.

A découvrir également : Qu'est-ce que la Loi de consommation ?

Quelles sont les garanties à connaître ?

Les garanties de cette assurance varient en fonction de la société d’assurance choisie. Mais en général, le décès est toujours présent dans ce genre de contrat, mais l’âge est limité. Il y a aussi des exclusions à cette garantie déterminées dans le contrat. Dans les autres cas non prévus, l’assureur est tenu de verser le capital restant dû au jour du décès de l’assuré quelle qu’en soit la cause. La loi ordonne aussi à ce que les décès par suicide soient couverts par cette garantie.

Il y a aussi la garantie perte totale ou irréversible d’autonomie constatée chez l’emprunteur. Ici, il s’agit d’une impossibilité (soit totale ou partielle) à réaliser des travaux rémunérés. Il faut aussi que l’assurer soit dans une obligation de recourir à l’assistance d’une tierce personne pour réaliser certains courants comme la toilette. En dernier, l’assuré ne doit pas atteindre certains âges prévu par le contrat qui est généralement de 60 à 65 ans.

La garantie invalidité permanente est prévue en fonction l’état de santé de l’assuré. Deux cas peuvent donc se présenter : inapte totalement pour toute activité qui peut procurer des gains à l’assurer ou inapte totalement pour exercer l’activité de l’assuré au moment du sinistre. Il y a aussi l’incapacité temporaire de travail prévue dans le contrat soit à exercer temporairement une activité professionnelle ou l’activité professionnelle que vous exercez avant le sinistre. Dans certains, cette incapacité est accordée même pour les assurés qui  n’exercent pas d’activité professionnelle.