Location

Comment résilier un bail de location meublé ?

À la suite de l’épidémie de Coronavirus, le Président de la République a annoncé la mise en place d’un dispositif de confinement depuis mardi 17 mars.

Ces nouvelles restrictions concernant les déplacements et les contacts perturbent toutes les activités dans le pays, y compris la location de biens immobiliers.

A lire également : Quelle taille de matelas pour un lit 90x190 ?

Beaucoup de locataires avaient récemment organisé leur nouveau loyer et donc très souvent déjà signé leur loyer, espérant avoir les clés de l’appartement, lors de l’inventaire.

Puis-je annuler un contrat de location en raison d’un coronavirus ?

Que ce soit pour des affaires, des problèmes de confinement ou des fermetures de frontières, certains locataires sont prêts à abandonner leur bail. Cependant, cela n’est pas possible.

A voir aussi : C'est quoi un Semi-meublé ?

En effet, les dispositions légales relatives à la location immobilière en France ne permettent pas de rompre un bail locatif pendant le nuit.

La violation du bail par le locataire doit être autorisée au propriétaire ou à son représentant, et l’avis au cours duquel le loyer doit être payé doit être respecté.

Du côté du propriétaire, la licence ne peut être accordée que dans le renouvellement du bail, avec un avis qui dépend du type de location (vide ou meublé).

Il est donc impossible pour un locataire de rompre son bail et de régler son loyer sans se conformer aux dispositions de la loi du 6 juillet 1989.

À ce jour, le gouvernement n’a pas établi de règle spécifique concernant l’émergence de Covid-19 en vertu d’un contrat de location. Les locations sont toujours invoquées et doivent être payées conformément au contrat de location signé.

Et si je ne peux pas louer mon appartement ?

En cas d’incapacité pour le locataire de maintenir son contrat location, le premier réflexe doit être d’aviser le propriétaire ou l’agence immobilière afin de communiquer à ce sujet. Dans certains cas très rares, on peut s’attendre à une rupture amiable entre le locataire et le propriétaire, mais cela doit faire l’objet d’un accord entre les deux parties.

Pour le règlement du loyer, encore une fois le propriétaire doit être averti dès le début de toute difficulté rencontrée par son locataire, afin de pouvoir trouver des solutions amicales. Il peut être possible de modifier le statut des lieux d’entrée particuliers.

Dans le

cadre de la location saisonnière, un article de Parisian explique que la plateforme Air Bnb prévoit l’annulation des frais en cas d’annulation, permettant ainsi à son public de s’organiser au mieux pour cette période de confinement.

Du côté de Flatlooker, en tant qu’agence numérique, toutes les équipes sont mobilisées et fournissent le service classique à nos clients. Les conseillers, ainsi que les administrateurs, sont à la disposition des propriétaires et des locataires pour faire un équilibre quotidien de leur situation.