Crédit

Combien coûte une maison passive ?

Combien coûte une maison passive ?

La maison passive est une construction écologique dotée d’une isolation optimisée pour une meilleure performance énergétique. Ce type de logement exploite la chaleur dégagée par les appareils électroménagers, les habitants et les rayons solaires pour garantir une température intérieure confortable en toute saison. Elle consomme ainsi 90% moins de chauffage qu’une maison classique et n’a donc besoin ni d’appareils de chauffage, ni de climatisation. Son coût de construction est cependant 20 à 30% plus élevé qu’une maison traditionnelle et l’on vous en fera l’estimation dans cet article.

Le prix de construction d’une maison passive

Le budget de construction d’une maison dite passive dépend de plusieurs critères. Il s’agit entre autres de sa superficie, des matériaux et techniques de construction déployées, sa configuration et des coûts de prestation du constructeur. Toute réserve gardée, l’on estime qu’il faut prévoir en moyen entre 1.300 et 3.000€/m2 pour une construction complètement achevée dans le cadre d’un projet « clé en main ». Il est toutefois possible de réduire ces coûts en ne confiant au constructeur que le gros œuvre. Il faudra alors compter entre 800 et 1.200€/m2 et le second œuvre devra être confié à une expertise professionnelle avérée. Précisons également qu’une majoration de 10 à 15% de ces coûts peut être appliquée pour une maison à étage. Suivez ce lien pour en savoir plus sur le prix d’une maison passive.

A découvrir également : Quel salaire pour emprunter 10.000 euros ?

Les aides disponibles pour la construction d’une maison passive

Dans le cadre de sa politique de transition énergétique, l’Etat accorde certaines aides financières aux particuliers désireux de construire des maisons passives. En qualité de premier acquéreur du logement, vous aurez ainsi la possibilité de bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro pour financer votre projet. S’il s’agit plutôt d’une rénovation, le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) vous permettra d’économiser jusqu’à 30% du coût des travaux. D’autres aides vous seront par ailleurs accordées par l’ANAH et les collectivités locales. Procédez donc dès maintenant à l’obtention d’un crédit et démarrez vos travaux.

A voir aussi : Quels sont les délais pour obtenir un prêt immobilier ?