Fiscalité

Comment estimer le prix d’un bien immobilier ?

Plusieurs raisons peuvent motiver une personne à rechercher l’estimation approximative de la valeur d’un bien immobilier. Très souvent, c’est lorsqu’il s’agit de la vente, de l’achat ou du partage des biens successoraux qu’on fait recours à l’estimation d’un bien. Cet exercice peut être réalisé en se basant sur des critères qui permettent une évaluation exhaustive et complète du bien. D’autres outils numériques peuvent aussi vous aider à faire une bonne estimation de la valeur vénale d’un bien immobilier. Découvrez dans cet article les caractéristiques qui peuvent vous aider à trouver la valeur la plus juste à appliquer.

Informez-vous sur la valeur des biens immobiliers dans le quartier

Il y a plusieurs possibilités pour connaître la valeur marchande d’un bien immobilier.

  • Pour un acheteur, à défaut de recourir au service d’une agence immobilière, vous pouvez faire quelques recherches sur la toile ou consultez la plateforme virtuelle des services notariaux pour avoir une idée des prix pratiqués en moyenne dans le quartier.
  • Pour un vendeur, pour choisir le prix de vente de votre maison, il suffira de consulter le prix de vente des habitations du même standing que la vôtre en ligne ou par le biais d’un service notarial. Cela vous permet de ne pas surestimer la valeur de votre bien immobilier et faire fuir les acquéreurs.

Toutefois, si malgré toutes vos recherches vous n’arrivez pas à trouver un prix de vente pour votre logement, Welcome Immo se fera un plaisir de vous aider à déterminer la valeur exacte de votre bien immobilier.

Prenez en compte la situation géographique du bien immobilier

L’autre alternative qui s’offre à vous est la prise en compte de l’environnement immédiat de votre bien immobilier.

  • L’acheteur doit par exemple porter une attention particulière sur la proximité des supermarchés, des établissements scolaires, des transports en commun, des centres de loisirs avec l’habitation objet d’acquisition. Ces points donnent une plus-value au bien immobilier que vous voulez acquérir.
  • Le vendeur doit aussi de son côté tenir compte de la notoriété du quartier et de sa localisation pour mieux le mettre en valeur aux yeux de l’acquéreur.

Demandez la nécessité de réaliser des travaux

Il ne suffit pas de trouver un logement immobilier qui a une bonne situation géographique et une valeur marchande raisonnable pour crier victoire.

  • L’acheteur doit s’informer sur celui à qui reviennent les charges de réalisation des travaux d’aménagement pour corriger les défauts constatés. Parfois, les frais de réalisation des travaux sont déjà compris dans le prix de vente.
  • Le vendeur doit obligatoirement faire les petites réparations nécessaires avant de mettre le bien immobilier sur le marché locatif. Cependant, en cas de travaux plus importants, il est préférable de choisir l’option de la décote.

Préférez des logements à faible dépense énergétique

Un logement doit nécessairement répondre à certaines normes énergétiques.

  • L’acheteur doit être prévoyant, car lors des visites, vous devez vérifier la qualité de l’isolation thermique du bâtiment pour vous éviter des dépenses supplémentaires dans la rénovation du système énergétique du bien immobilier.
  • Le vendeur doit savoir qu’un logement à forte performance énergétique a une meilleure cote auprès des acquéreurs.

Ces quelques critères doivent être mis en application pour maximiser vos chances de trouver à sa juste valeur un bien immobilier qui répond à vos exigences financières. Cela vous permettra d’augmenter vos chances de vite trouver un acquéreur pour votre bien immobilier.

Abonnez-vous à notre newsletter