Où investir dans le vin en 2020 ?

Où investir dans le vin en 2020 ?

La commercialisation du vin est un secteur qui garantit d’énormes bénéfices. Toutefois, pour bien en profiter, il est important de bien choisir ses cibles d’être sûr de trouver un grand nombre de consommateurs. Vous devez alors penser à un bon endroit pour vous lancer dans cette activité. Où investir dans le vin en 2020 ?

Investir en Amérique

Premier consommateur de vin au monde, l’Amérique compte plus de 4 milliards de bouteilles de vin en une année. Pour un investisseur, c’est l’endroit idéal pour faire du business. Vous pouvez créer votre propre marque de vin avec les accréditations tout comme être actionnaire dans une maison de fabrication de breuvage. Si vous avez du doute par rapport au lieu idéal pour un investissement dans le vin, optez pour l’Amérique sans réfléchir.

A voir aussi : Quel budget pour une maison de 100m2 ?

Faire un investissement en France

En termes de vaste marché de consommation de vin, la France est le deuxième pays au monde. Elle compte plus de marques de vins que n’importe quel autre pays de l’Europe. À la fin d’une année, il est compté plus de 25,2 millions d’hectolitres de vin consommés. En tant qu’investisseur averti, vous pouvez vous faire une place sur ce grand marché si vous souhaitez investir dans le vin. Une bouteille de vin en France peut être vendue à plus de 20 euros.

Aller en Italie

Avec une production de vins au-dessus de 50 millions d’hectolitres par an, l’Italie prend la place du deuxième pays européen à consommer le plus grand nombre de vins. Ce pays ne manque pas d’occasion pour festoyer avec des vins de bonne qualité. C’est un marché qui sera très rentable pour un investissement dans le vin. Il s’agit d’une opportunité assez alléchante si vous êtes fabricant de vin. Il est aussi possible d’investir dans les entreprises de production de vin existant déjà dans le pays.

A lire aussi : Comment trouver un bon agent immobilier ?

Essayer l’Allemagne

Pour un investissement qui promet, vous pouvez essayer l’Allemagne. Il s’agit du pays qui occupe la quatrième position en termes de consommation de vin au monde. S’offrir une place sur ce marché ne sera pas une perte d’investissement dans le vin, car les habitants de ce pays consomment plus de 19 millions d’hectolitres en une année. D’ailleurs, l’Allemagne a le privilège d’être le pays qui importe la plus grande quantité de vin au monde. Vous n’avez donc pas besoin d’être sur le territoire avant de faire du profit sur ce marché tant que vous disposez des accréditations nécessaires pour produire du vin.

Investir au Royaume-Uni

Dans le Royaume-Uni, chaque habitant consomme environ 24 litres de vin par an. Ce chiffre enregistré en 2020 favorise l’investissement dans le vin. Pour un marché sur lequel la concurrence est moins rude, le Royaume-Uni pourrait bien être un atout pour un bon business de vin. Bien qu’étant un pays à faible consommation de vin, il reste le cinquième pays au monde avec une consommation d’approximativement 13 millions d’hectolitres de vin.

Essayer la Chine ou l’Espagne

Bien qu’ils soient diamétralement opposés sur la carte géographique mondiale, l’Espagne et la Chine sont deux pays qui consomment approximativement la même quantité de vins par an. Investir dans le vin dans l’un ou l’autre de ces deux pays est une bonne porte que vous ouvrez à votre business de vins. Que vous soyez producteur ou distributeur en gros, vous pouvez bien vous faire une place sur ces deux grands marchés de vins à l’échelle mondiale. La quantité de consommation de vins dans ces deux pays est évaluée à plus de 10 millions d’hectolitres par an.

Faire un investissement en Russie

Le business de vin en Russie se développe peu à peu, car le pays préfère s’appesantir sur la politique de la consommation locale. Ainsi, pour profiter du huitième marché mondial de vin, vous devez vous implanter dans le pays. Chaque année, la Russie consomme environ 10,5 millions hectolitres de vins, ce qui rejoint le niveau de consommation de la Chine et de l’Espagne. Investir dans le vin en Russie se révèle très avantageux pour les investisseurs audacieux.

Investir en Australie

Cette option est réservée pour les investisseurs qui préfèrent un marché assez ouvert. L’Australie est un pays dont la consommation de vin évolue à petits pas. Le choix de ce pays pour un investissement dans le vin peut s’avérer fructueux, car il consomme approximativement 6 millions d’hectolitres de vin par an. Il s’agit d’un marché qui n’est pas inondé de producteurs de vin.