Conseils

Comment devenir propriétaire d’une maison en Thaïlande ?

La Thaïlande est un pays magnifique, le climat est doux, l’économie est en pleine expansion et la culture est riche. Tous ces éléments offrent un cadre de vie agréable, les touristes séduits songent généralement à s’y installer de façon permanente et souhaitent de ce fait pouvoir s’acheter une maison. Il est commun dans plusieurs pays que les étrangers ne puissent pas être propriétaires d’un logement. C’est le cas de la Thaïlande. Toutefois, il existe des solutions alternatives pour tout de même devenir propriétaire d’une maison. La loi Thaïlandaise l’autorise sous certaines conditions que nous évoquerons ci-dessous. 

Les conditions pour devenir propriétaire

Deux cas de figure s’offrent à vous : vous pouvez devenir propriétaire terrien en mettant sur pied une SARL ou vous pouvez être propriétaire d’une maison en passant un accord avec un propriétaire terrien thaïlandais qui vous permettra de bâtir votre habitation sur son terrain. Dans ce dernier cas, vous signerez alors un contrat de bail de trente ans pouvant être renouvelé deux fois. Il est cependant important de bien négocier les clauses de ce contrat notamment en ce qui concerne la succession, la cession ou la revente de votre maison. Confiez votre dossier à des avocats thaïlandais légalement reconnus, prenez le temps de vous renseigner sur l’environnement immobilier du pays et ses rouages, les lois qui régissent le secteur. Ne vous lancez pas sur la première proposition venue, étudiez le marché et une fois outillé, achetez votre maison en Thaïlande sur https://www.fivestars-thailand.com/fr/à-vendre/maison-villa.

A lire en complément : Le bureau en espace de coworking, une solution qui plaît

Le financement de votre bien immobilier

Comme pour tout achat, la section finance est généralement la plus délicate. L’obtention d’un crédit pour l’immobilier est déjà en soi soumis à des conditions dans son pays d’origine et encore plus lorsque vous êtes à l’étranger. Mais c’est possible d’en bénéficier. Ainsi pour être financé, vous pouvez introduire une demande auprès de votre banque nationale, auprès d’une banque thaïlandaise ou procéder par l’intermédiaire de votre promoteur immobilier local.

A lire en complément : Strasbourg : la loi Pinel est-elle intéressante?